Rolling Stone France

Gérard Araud le franc-tireur

l nous a donné rendez-vous à l’heure où les fêtards de Bastille soignent encore maux de tête et gueules de bois. Tôt, un dimanche, juste avant d’embarquer dans un avion pour New York. lance-t-il à la volée. Depuis la publication de ses mémoires, à la façon du héros de “Life in the Fast Lane” des Eagles, Gérard Araud n’a plus une minute à lui. Mister Ambassador s’est lancé dans une grande tournée médiatique armé de son . Radio, télé, presse et même vidéos diffusées sur les plateformes web: tout y passe, avec un appétit pédagogique certain et ce franc-parler rare chez un haut fonctionnaire de cette trempe. C’est que durant longtemps, la parole de Gérard Araud a été sinon brimée du moins contrainte par l’exercice de ses fonctions. Le moindre mot était alors évalué, minutieusement étudié pour faire passer des messages sans faire de vagues. Grâce à Twitter tout a changé, ou presque. La parole s’est subitement affranchie de nombreuses contraintes. Elle est devenue franche et directe. Jusqu’à susciter parfois l’incident diplomatique, comme en témoigne un tweet () rédigé par l’ambassadeur à la va-vite au soir du sacre de Donald Trump. Une micro affaire aux proportions lunaires, reprise des deux côtés de l’Atlantique et suscitant l’ire du nouveau pouvoir trumpiste. avait alors lancé une présentatrice outrée sur Fox News! Araud a finalement supprimé le message. , commente-t-il aujourd’hui.

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Plus de Rolling Stone France

Rolling Stone France1 min de lecture
Abonnements
58% D’ÉCONOMIES LE MENSUEL PAPIER ET SA VERSION NUMÉRIQUE SUR APPLICATION SMARTPHONES ET TABLETTES (10 NOS PAR AN) LE MAG « L’HEBDO » 100% NUMÉRIQUE ET INTERACTIF SUR NOTRE LISEUSE TOUS SUPPORTS (40 NOS PAR AN) PROMO -15% AVEC LE CODE RS144ETE ACCÈS
Rolling Stone France4 min de lecture
African Vibration
“MOI CONTRAIREMENT aux politiciens, je ne suis pas en campagne. Je ne fais pas de, promesses. Ma mission, c’est d’être un tisserand de rêves. Nous donnons de l’amour et de l’espoir pour rendre confiance en eux aux jeunes.” On retrouve Seydou Koné à A
Rolling Stone France4 min de lecture
Louis Bertignac
Cette biographie, il en a longtemps repoussé l’idée. “Pas le bon moment”, (se) répétait-il inlassablement. Il s’est finalement laissé convaincre, par Guy Carlier notamment, le chroniqueur TV et radio ayant couché sur papier une première ébauche de qu