ELLE à Table

ANNE-SOPHIE PIC LA DAME AUX ÉTOILES

À en croire certains confrères aux palais affûtés, c’est à la Maison Pic qu’on savourerait quelques-uns des plats les plus subtils de l’époque… Autant vous dire qu’on a grimpé avec joie dans le TGV Paris-Valence de 6 h 07. L’objectif ? Rencontrer chez elle la seule femme chef triplement étoilée de l’Hexagone. Fille et petite-fille de restaurateurs étoilés, cette autodidacte est venue aux fourneaux par passion à 23 ans, après une école de commerce. « Je n’étais pas prédestinée à reprendre la maison familiale », avoue-t-elle en souriant. « Toute mon enfance a pourtant été bercée par la cuisine, les saveurs, les produits. » Couronnée par sept étoiles Michelin, elle multiplie les projets, développant Daily Pic, son traiteur haut de gamme, l’école de cuisine Scook et son épicerie. Elle aime aussi conseiller et transmettre, heureuse de présider le jury de la région Europe Nord-Ouest de la quatrième édition du San Pellegrino Young Chef...

Sourire et réserves

Si Anne-Sophie Pic est chaleureuse, elle est aussi mystérieuse. Pas question de dévoiler son intimité dans les médias ! « Mon métier est, par essence, très prenant et très exposé. Pour souffler un peu, je me préserve. Mes amis les plus proches n’appartiennent

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés

Plus de ELLE à Table

ELLE à Table1 min de lecture
Belle Boulange
Ça bouge sur le front du froment… Loin des pains industriels proposés dans les supermarchés, de plus en plus de boulangers proposent des miches de qualité au levain et farines anciennes. Dans la capitale, on se réjouit fin septembre de l ’ou de Kopai
ELLE à Table1 min de lectureDiet & Nutrition
Banc D’essai Les Cookies
L’équipe de pâtissiers, jury de ce banc d’essai, a établi quatre critères pour définir ce qu’est un bon cookie : 1. Un bon équilibre entre le gras et le sucre, avec un bon goût de beurre et de chocolat. 2. Dans la liste des ingrédients, du sucre musc
ELLE à Table2 min de lecture
Elles Font Le Vin Sandrine Garbay
Une passion paternelle pour le bon vin et un amour des sciences, notamment la chimie et la microbiologie, ont suffi à modeler le chemin de Sandrine Garbay, tombée toute petite dans l’univers viticole : « Mon père a travaillé un temps pour une société