Lire

LE MOT DU MOIS « vigilance »

Le discours politique a toujours été friand de mots en ou en : Le chef de l’État, en appelant récemment chacun de nous à la vigilance, n’aura donc pas fait exception à la règle. Mais que met-on spontanément sous ce terme ? De l’attention, de la prudence, voire de la méfiance. Combien ont encore à l’esprit la référence originelle à la? Rester vigilant, c’est être, comme on a coutume de le dire dans le langage chébran d’une époque pour laquelle la machine semble bien être l’avenir de l’homme, « en mode veille ». Faire preuve de vigilance, c’est ne pas s’endormir, garder les yeux ouverts sur le monde qui nous entoure. N’est-ce pas ce que l’on demande, après tout, au à l’origine membre de la police nocturne créée par l’empereur Auguste ? Quant au il est réputé peu profond. Suffisamment quand même pour avoir poussé les gens de Larousse à l’écrire sans « e » et ceux de Robert avec… On entend d’ici les habituels pourfendeurs de l’orthographe dénoncer toutes ces histoires… à dormir debout!

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés

Plus de Lire

Lire3 min de lecture
« Censure »
La religion culturelle, qui a fait des artistes et des intellectuels les saints des temps modernes, a raconté depuis environ deux siècles une histoire édifiante mettant en scène l’affrontement entre deux figures: la censure et la liberté d’expression
Lire1 min de lecture
« Jean de la Fontaine »
Non, La Fontaine ne fut pas cet inoffensif professeur de sagesse populaire que notre époque voudrait voir en lui : ses fables abondent en dures leçons sur l’injustice du monde, l’arbitraire des puissants, les rigueurs de notre condition ! Et non, La
Lire1 min de lecture
Bio Express
Parution aux États-Unis de Trois fermiers s’en vont au bal, premier roman – et premier chef-d’oeuvre – de Richard Powers. Le point de départ ? Un cliché d’August Sander, examiné sous trois angles : celui des fermiers, celui du narrateur et celui d’un