Lire

Monsieur l’ambassadeur

Les députés et les écrivains ont en commun d’être, du moins en théorie, des rédacteurs, des producteurs de textes, devant faire les bons choix – que ce soit pour le quotidienElle remonte ainsi à Homère et à la période médiévale – où, pour l’essentiel, l’auteur est avant tout copiste –, afin de mieux expliquer l’apparition de la figure de l’« écrivain national » dans l’Europe du xviiie siècle, celle des prémices du romantisme et de la revendication de l’individu dans le cadre collectif de la nation, Ainsi, au-delà de la position de citoyen, l’homme de lettres se retrouve-t-il, plus ou moins malgré lui, à devenir un témoin de la nation dont il est alors l’« un ambassadeur, un passeur (plus ou moins « scientifique ») de l’histoire, voire un de la

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés

Plus de Lire

Lire5 min de lecture
Petite Histoire De « Juste La Fin Du Monde »
« La grande inspiratrice, c’est la mort. Si vous ne mettez pas votre peau sur la table, vous n’avez rien. Il faut payer ! Ce qui est fait gratuit est raté et même plus que raté. Alors, vous avez des écrivains gratuits. À l’heure actuelle, vous n’avez
Lire2 min de lecture
L’académie Française En 12 Dates
En chantier depuis deux ans sous l’égide de Richelieu, l’Académie française est officiellement créée par lettres patentes de Louis XIII. Sa mission : conserver et perfectionner la langue française. À peine née, l’Académie doit arbitrer la querelle
Lire2 min de lecture
Albert Sánchez Piñol L’imagination au pouvoir
Si, en France, on célèbre ces jours-ci la sortie du faramineux roman d’Albert Sánchez Piñol, en Espagne, c’est avec un essai consacré à la narration (Les Estructures elementals de la narrativa) que le bouillant Catalan occupe actuellement le terrain.