Lire

LE TRUC DE L’ENSEIGNANT

Voilà une pierre d’achoppement qui prédispose à bien des… couacs ! Nombreux, effectivement, se révèlent en la matière les dérapages non contrôlés, etEst inattaquable « ait fait beau temps, je suis resté enfermé chez moi toute la journée » : rien qui pèse ou qui pose, en effet, dans « ait fait beau temps », qui fâche encore moins ! Il en irait tout autrement de la phrase « je lui suggère, elle prend aussitôt la mouche » : que voudrait dire « je lui suggère » ? Et d’abord, que je lui suggère quoi ? L’absence de complément d’objet direct après un verbe transitif montre assez que le message n’a aucun sens et qu’il faut bien plutôt scinder ce félon ! « je lui suggère » signifie (et, d’avance, pardon pour la lourdeur !) « je lui suggère ». Quoi qu’on en pense, et quoiqu’on l’oublie souvent, cet écueil-là n’a rien d’insurmontable…

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Plus de Lire

Lire1 min de lecture
Bio-bibliographie
Né dans les Vosges, Nicolas Mathieu a grandi dans la banlieue pavillonnaire d’Épinal. Fils unique d’une comptable et d’un électromécanicien, il se découvre très tôt une passion pour la lecture et l’écriture. Il suit des études d’histoire et de cinéma
Lire1 min de lecture
Bio Express
Naissance à Rabat, au Maroc. Leïla Slimani rejoint Paris après le bac pour faire de longues et brillantes études (prépa littéraire, Sciences Po, ESCP Business School). Elle travaille quatre ans pour le magazine Jeune Afrique, avant d’entamer sa carri
Lire3 min de lecture
Enquête À L’antienne
Il n’est pas rare qu’on trouve des objets dans les étuis des instruments, surtout quand les doublures sont anciennes: une clé, un ticket de métro, une vieille photo. » Il est plus rare en revanche que ces objets d’apparence anodine soient à l’origine