Classica

LA FEMME DANS L’OMBRE

Réparons une injustice : ces plages historiques ont souffert d’une concurrence très active aux premiers temps du microsillon. Tout était alors à faire, et personne ne s’en est privé. Deux sources à cette réparation : des Columbia de 1946-1948, au sceau de Walter Legge, et des faces Deutsche Grammophon à peine plus tardives et plus rares. Si l’on se souvient depour Karl Böhm, et les autres grands Verdi, Wagner, Strauss), si l’on ne compte plus ses de Beethoven avec Furtwängler mais qu’on a bien recompté ses quasi mille soirées à l’Opéra de Vienne, on ne sait plus guère qu’Elisabeth Höngen (1906-1997) pratiqua pendant près de quarante ans un répertoire infini, depuis Schütz et Scarlatti jusqu’à Ravel, Respighi et Frank Martin.

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Plus de Classica

Classica1 min de lecture
Kirill Petrenko
On les attendait depuis les adieux de Rattle fin 2017, voici les musiciens du Philharmonique de Berlin de retour, avec leur nouveau chef, et deux programmes opposés en tout, allemand (Weber, Hindemith, Schubert), et slave (Tchaïkovski, Prokofiev, Suk
Classica1 min de lecture
La Part Immergée De Berg
En plus d’être un compositeur des plus singuliers, Alban Berg est sans doute l’un des plus intéressants sujets d’étude de l’acte créatif pour la psychanalyse. L’autrice de cet essai, Marie Faucher-Desjardins, musicologue, altiste et pianiste, rend l’
Classica2 min de lecture
En Mode Détente
I. Élément de batterie. Passé maître dans l’art de la fugue. II. Rockeur around the clock. Exclamation. Plutôt lent pour l’orchestre. III. Surface au cadastre. Une danse dans la suite baroque. La Guinée sur le Web. IV. Division du mètre. Dansée aux A