Classica

Beauté et vérité

Lors d’une croisière musicale, je visitais l’abbaye de Melk, ce grand édifice baroque qui surplombe le Danube, et je fus étonné de voir que cette visite suscitait des passions contradictoires, de en de la part de personnes de même condition, de même âge, de mêmes origines socioculturelles. Démonstration évidente qu’il n’y a pas de vérité en art – contrairement à ce que, quelques jours plus tard, j’entendaisRegardez le tableau de Fernand Khnopff intitulé : beau tableau sans doute, mais quelle vérité exprime-t-il ? Écoutez Schumann, sa musique qui a le goût de l’ombre, une musique qui ne referme pas les plaies, qui ne donne pas de réponse, au contraire une musique qui demande (est d’ailleurs le titre d’une de ses pièces pour piano, la troisième de ses ) : quelle vérité affirme-t-elle ? Ne serait-ce pas cet éternel retour du platonisme qui fait chez beaucoup de « beaux esprits » confondre l’une avec l’autre ? Nietzsche, pourtant, a réglé son compte à cette prétendue équation :

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Plus de Classica

Classica4 min de lecture
Frédéric Mitterrand
Q uelle fut votre première émotion musicale? Edith Piaf à Hambourg. J’avais 6 ans. Sa voix ensorcelante, les refrains entêtants et la puissance de la musique m’ont bouleversé. Et la plus récente? Il y a une demi-heure, à l’enterrement de Claude Véga.
Classica1 min de lecture
Sur Le Cd
1 · Partita n°6: Toccata 9'52 Extrait du coffret Sony Classical 88697683932 2 · Se l'aura spira 2'48 Extrait du CD Gemelli Factory GFA001/1 3 · Cerdaña: En tartane 7'38 Extrait de l’album Fy-Solstice SOCD 306/308 4 · Suite pour pour luth, BWV 995 Pré
Classica1 min de lecture
L’imaginaire En Mouvement
Son maître Maurice Ohana ne s’y est pas trompé, qui lui prédit: « Toi tu seras un jour à l’Institut ». Première femme élue à l’Académie des Beaux-Arts en 2005, Édith Canat de Chizy n’est pas du genre à se laisser griser par les honneurs: le questionn