Intramuros

LEGAL DESIGN : un terrain de jeux à investir

eptembre 2018 : en pleine Design Week parisienne, Kwerk Haussmann – un espace de coworking impeccablement – accueillait la première exposition consacrée au À l’origine de cet événement : Marie Potel-Saville, alors à la tête du bureau parisien de l’agence finlandaise Dot., pionnière européenne de la discipline. explique l’ancienne directrice juridique, qui vient de fonder Amurabi, sa propre agence de legal design. poursuit-elle, . Transformer trente pages d’un contrat en quelques vues d’écran, ramasser en une fiche des conditions générales de vente ou d’utilisation pléthoriques, synthétiser une méthodologie de l’innovation utilisant les outils du designer pour répondre à un problème complexe. Développée à Stanford dans les années 1980, cette approche globale prospère dans de nombreux domaines (recherche, industrie, services, sciences sociales…). Sa déclinaison au droit – théorisée par Margaret Hagan dans son ouvrage de référence, et son blog du même nom – est plus récente. Après avoir séduit les juristes américains et australiens, le legal design a gagné l’Europe, où la révolution digitale a contraint les professionnels du droit à une remise en question profonde de leur pratique en vue d’assurer leur avenir. assure Alexandra Sabbe Ferri, une avocate qui donne l’exemple en produisant, avec son équipe, des infographies en droit social plébiscitées sur les réseaux sociaux. confie Laurence Méchin, journaliste aux Éditions Francis Lefebvre, éditeur juridique de premier plan. Et les designers dans tout ça? estime Joachim Savin, designer diplômé de l’ENSCI et cofondateur de Où sont les dragons (lire encadré page 69). Spécialisée dans l’innovation systémique par le design, son agence est aussi l’une des rares à offrir ses services aux juristes. Des juristes qui semblent s’approprier le legal design en se passant allègrement de l’expertise des designers. Et ce n’est pas le moindre des paradoxes ! Alors que le design étend son empire, les écoles semblent parfois oublier de former ses hussards. En février dernier, l’intitulé d’une conférence organisée à l’ENSCI, « Pédagogie et interdisciplinarité : design partout, designers nulle part? », était lourd de sous-entendus. Intervenant lors de ce séminaire, Joachim Savin tempère : À bon entendeur… /

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Plus de Intramuros

Intramuros2 min de lecture
Gacha, La Navette Du Futur
Rien ne peut l’arrêter. C’est l’idée qui semble avoir présidé à la conception de la navette autonome Gacha. Conçu pour circuler quel que soit le temps, le véhicule est le résultat du travail de deux entreprises qui se sont partagé sa réalisation. La
Intramuros4 min de lecture
Bien Plus Qu’un Record De 100 Mètres
Ce sont tous les sens du terme « hospitality » qu’embrasse l’agence AW2 dans ses réalisations. En effet, le projet emblématique et fondateur de l’agence est… un hôpital réalisé au Vietnam et livré en 2003 qui attirera l’attention sur leur travail et
Intramuros3 min de lecture
S’INSPIRER De La Nature
C’est un cosmos vaporeux que convoque Constance Guisset pour sa première collaboration avec Richard Ginori, manufacture italienne historique, établie en 1735 et propriété du groupe Kering depuis 2013. Le motif que Constance Guisset nomme Éther se veu