Ferrovissime

DES 210 CH EN SYRIE

Le succès des 210 ch dans l’Hexagone permet à De Dietrich d’en exporter quatre exemplaires en Syrie. Deux et la 3 classe. La seconde est allongée à 19,300 m, permettant de porter la capacité à 55 places en 3 classe. Pour tenir compte du climat local, un équipement spécifique est ajouté pour distribuer des boissons fraîches; de plus, des manches à air orientables suivant le sens de la marche sont installées en toiture. Le refroidissement des moteurs est également amélioré avec des canalisations en cuivre (et non plus en acier) alors qu’un échangeur de température est intégré dans le circuit d’huile de graissage. Basés à Alep, ils assurent un service vers le Liban via Homs jusqu’à Rayak ou Tripoli (prolongé jusqu’à Beyrouth en 1942), ainsi que vers les frontières irakienne et turque jusqu’au Tell Kotchek. Leur longévité est remarquable, puisqu’ils ne sont retirés du service que vers 1980.

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés