Ferrovissime

Les révolutionnaires A7, A3B4 et B9 Express Nord

En faisant cavalier seul à l’écart de l’OCEM, la Compagnie du Nord est allée très loin dans l’innovation en concevant, dès 1923, une nouvelle génération de voitures voyageurs. Tout d’abord en confiant son étude à Brossier, chef du Bureau d’Études des engins moteurs. Un homme pour qui la métallurgie n’a pas de secret dans un domaine où le Nord était resté fidèle, jusqu’ici, à la construction bois, au moins en partie pour les châssiscomme sur les récentes voitures à portières latérales Ty.

Avec Brossier, plus question de construire en bois! Il s’inspire néanmoins du concept des Ty, mais les nouvelles voitures sont réalisées en tôle d’acier et l’ossature en profilés et pièces d’acier moulé – d’où leur poids important.

Ces voitures).

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Plus de Ferrovissime

Ferrovissime1 min de lecture
Des EP Côté Tiroir
Au-delà du faisceau, la voie en cul-de-sac a une double fonction: tiroir, mais aussi desserte des entreprises de l’est du port: - trois parcs à charbon de soute avec chacun son aiguille, jusqu’en 1954, pour alimenter les chalutiers à vapeur, - le dép
Ferrovissime3 min de lectureTechnology & Engineering
La Première Locomotive À Moteurs Directs 50 Hz
Pour pouvoir utiliser des locomotives sous courant 50 Hz, il reste alors à régler la difficulté principale : alimenter les moteurs de traction. Deux solutions sont possibles: soit les locomotives convertissent le courant alternatif en courant continu
Ferrovissime1 min de lecture
Les V2N À Un Tournant De Leur Carrière
Les voitures à deux niveaux V2N sont issues des ZR2N, que l’on retrouve sur la série Z 20500. Formant des rames de 7 à 10 voitures, aptes à 160 km/h, elles ont commencé avec des BB 9700 sur les relations Paris/Montereau, et des BB 16100 sur les axes