Le Journal du dimanche

« C’est une belle matière, la jalousie »

Yasmina Reza retrouve ses thèmes, la solitude et l’amitié, dans Anne-Marie la Beauté (Flammarion). Le texte est à la fois poignant et drôle. Il sera adapté au théâtre par la dramaturge elle-même et joué à la Colline du 5 mars au 5 avril. L’auteure de Babylone (prix Renaudot) évoque les éclats de rêve et les états de trêve. Les deux comédiennes étaient amies. L’une a connu la consécration, l’autre pas. À la mort de Giselle Fayolle, son amie de jeunesse, Anne-Marie Mille, se retourne sur son passé. On peut attendre la vie tout au long de sa vie.

Aimez-vous vos personnages ?

Certainement… Avec des intensités différentes. Particulièrement les personnages d’apparence moins aimables. Je me pose parfois cette question quand je lis d’autres écrivains qui me semblent sans pitié envers certains caractères. Je ne trouve pas du tout que c’est un défaut, d’ailleurs. On passe des heures avec les personnages quand on écrit. Ils deviennent nos compagnons de journée. Si on ne les aime pas, la journée est à moitié foutue. Mais il

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Plus de Le Journal du dimanche

Le Journal du dimanche2 min de lecture
Jair Bolsonaro Peut-il Torpiller L’élection Présidentielle Brésilienne ?
Les ennuis s’amoncellent pour le président brésilien d’extrême droite. D’abord dans la rue, alors que pour la quatrième fois en moins de trois mois des dizaines de milliers de citoyens ont manifesté hier à l’appel de l’opposition et des syndicats. Ce
Le Journal du dimanche1 min de lecture
Des Tests Non Obligatoires Dans Les Centres De Loisirs Niçois
LA VILLE DE NICE proposera dès mercredi des tests salivaires aux enfants de 3 à 17 ans accueillis dans ses centres de loisirs, mais sans obligation. Le maire, Christian Estrosi, l’a précisé : « Nous allons proposer et recommander très fortement des t
Le Journal du dimanche1 min de lecture
Coulisses
Si la France a connu un quasi-retour à la normale de l’activité commerciale au mois de juin par rapport à 2019 (- 1 % du chiffre d’affaires), Paris ne parvient pas à se relever. La capitale accuse un effondrement des ventes de ses boutiques (- 21 %).