Paris Match

« JE ME SENS BIEN PLUS EN SÉCURITÉ AU MILIEU DES LIONS QUE DANS LES RUELLES OBSCURES D’UNE GRANDE VILLE » DELIA OWENS

Paris Match. Vos livres sur la faune africaine ont été des best-sellers en Amérique. Pourquoi une scientifique comme vous s’est-elle lancée dans la fiction ?

Delia Owens. J’avais le sentiment d’avoir une histoire importante à raconter. Après mon expérience africaine à observer la nature sauvage pendant vingt-trois ans avec mon ex-mari, ce qui m’a le plus frappée c’est à quel point nos comportements sont semblables à ceux des animaux. Mon but était donc de faire comprendre à chacun d’entre nous qu’il peut mieux se connaître s’il se penche sur ses propres instincts.

La plupart d’entre eux sont considérés comme mauvais, non ?

Beaucoup d’instincts le sont effectivement, mais les gènes sont restés en nous et, par le biais d’un roman, je voulais faire passer ce message. Cela dit, vous pouvez découvrir mon livre seulement pour le plaisir, car les

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés

Plus de Paris Match

Paris Match2 min de lecture
Au Sommet De La Forme Avec Kevin Mayer
Quand on l’aperçoit de loin sur la plage des Trois Digues, à Sète – près de Montpellier, où il vit et s’entraîne –, on se dit que le sportif n’en impose pas que sur les pistes d’athlétisme… L’objectif de notre rencontre ? S’entraîner avec le champion
Paris Match7 min de lecture
Walid Al-sahraoui La Mort En Direct
Le chef du groupe État islamique au Grand Sahara avait été désigné cible numéro 1 de l’opération Barkhane. Il était l’auteur de la plupart des attaques dans la zone des trois frontières entre le Mali, le Niger et le Burkina Faso. On lui imputait la m
Paris Match7 min de lecture
Montebourg Casse Le Train-train De La Gauche
Il se voit en commis voyageur de la « remontada » française. Reconverti en serial entrepreneur, l’ancien ministre de l’Économie semblait avoir mis ses ambitions présidentielles entre parenthèses. La tentation de Venise n’aura duré qu’un temps. Sans m