Le français dans le monde

« AVEC LA FRANCOPHONIE, LE TRAVAIL DES ENSEIGNANTS EST PLUS PASSIONNANT »

Bernard Cerquiglini est linguiste, recteur honoraire de l’Agence universitaire de la Francophonie et ancien Délégué général à la langue française et aux langues de France.

En tant que linguiste, quel regard portez-vous sur la francophonie ?

Nous assistons au triomphe paradoxal de Rivarol ! En 1783, l’Académie des sciences et des belles lettres de Berlin lance un concours de dissertations. Elle propose le sujet suivant : « Qu’est-ce qui a rendu le français universel ? » L’académie donne le prix au Français Rivarol ainsi qu’à un Allemand du nom de Schwab, qui a produit une dissertation très sérieuse. Il explique que le français est devenu universel parce que Louis XV a gagné des batailles, parce qu’il y a Voltaire et Rousseau… Mais tout le monde raconte en France que notre Rivarol seul, selon lui. Et au fond, les Français ont été rivaroliens pendant longtemps. Le rivarolisme, c’était le paradigme de la réflexion sur le français : les qualités intrinsèques de clarté, d’élégance, le purisme…

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Plus de Le français dans le monde

Le français dans le monde3 min de lecture
On Répare Et Ça Repart!
Obsolescence programmée… Il faut regarder le mot à deux fois avant de comprendre de quoi il s’agit et comment il s’écrit. Dans les faits, c’est pourtant tout simple: l’obsolescence programmée, c’est la durée de vie de nos objets telle que prévue par
Le français dans le monde3 min de lecture
Le Conditionnel En Marchant
Quelle enseignante ou quel enseignant n’a pas connu ce grand moment de solitude où il/elle se voit debout face à un groupe d’étudiants assis, fort sympathiques la veille mais résolument amorphes aujourd’hui? Certes, il est 8 heures du matin, ou pire,
Le français dans le monde2 min de lecture
S’engager Pour Développer Des Compétences Socioculturelles
À l’Université de Nantes, le Service universitaire des langues (SUL) donne à ses étudiants de FLE toutes les chances de s’engager et de participer activement à la vie sociale et culturelle de son centre de ressources. Il a pour mission d’accompagner