Le français dans le monde

À LA DÉCOUVERTE DU MONDE DE LA FRANCOPHONIE

FICHE RÉACTUALISÉE DU SITE WWW.FRANCPARLER-OIF.ORG

NIVEAU : COLLÈGE/LYCÉE

MATÉRIEL

▪ Un planisphère ▪ 10 exemplaires de ce numéro de Francophonies du monde ▪ Photocopies des activités qui demandent des réponses écrites (p. 48)

OBJECTIFS

▪ Approfondir et vérifier les connaissances sur une institution internationale

▪ Chercher et restituer des informations

▪ Étudier des symboles

▪ Travailler en groupes

MISE EN ROUTE

• Écrire au tableau les trois mots suivants, puis leurs définitions. Demander aux élèves d’associer chaque terme à sa définition, à partir des informations entendues et de leurs connaissances personnelles.

Francophonie francophonie francophone

a) Le mot désigne particulièrement le fait de parler français.

b) Le mot qualifie les gens qui parlent le français. Par extension, le mot s’applique aux pays ou régions où ils habitent.

c) Le mot désigne l’ensemble du monde francophone, c’est-àdire les différents pays

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Plus de Le français dans le monde

Le français dans le monde6 min de lecture
Comment Enseigner Le Lexique D’une Manière Motivante?
J’ai découvert l’utilité du jeu Devine-Tête pour enseigner le lexique dans ma classe de maternelle (public mixte francophone ou non-francophone). Les cartes de lexique sont disposées au centre des élèves. Chaque élève a un bandeau sur la tête et je c
Le français dans le monde3 min de lecture
Xve Congrès De La Fipf: Demandez Le Programme!
Respirez et imaginez… Vous êtes au pays du jasmin et de la fleur d’oranger. L’Association tunisienne des professeurs de français vous accueille à Nabeul-Hammamet pour le XVe congrès mondial de la Fédération internationale des professeurs de français.
Le français dans le monde1 min de lecture
Ces Mots Anglais Sont Français!
Qui ne s’est jamais plaint des anglicismes que le monde moderne et sa technicité déversent sans cesse dans la langue française? Nous avons deux raisons de nous consoler. En pensant d’abord que ces anglicismes, effets de mode, s’implantent rarement de