The Good Life

Dazed

A 20 ans, sortis de l’University of the Arts London, Jefferson Hack et John Rankinen 1991, en pleine celle de l’ecstasy et des rave parties. Près de trente ans plus tard, distribué dans plus de 40 pays, le magazine alternatif reste un mélange d’underground et de haute couture, aux premières loges des fashion-weeks, tout en continuant de manier l’irrévérence. Entre couvertures sur Beyoncé ou Selena Gomez et reportages pointus sur les militants transgenres turcs. Passé au format semestriel, (son nouveau nom) mise sur le digital, rassemblant plus de 2 M de visiteurs par jour sur son site. En 2019, le groupe Dazed Media a lancé une nouvelle plate-forme, Dazed Beauty, un .

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés