Ferrovissime

Une seconde série de BB 25100 remises au goût du jour

Аl’issue des livraisons des BB 25101 à 125, intervenues entre juillet 1964 et juin 1965, la SNCF passe commande de 20 locomotives supplémentaires pour poursuivre l’effacement des frontières électriques. Livrées entre septembre 1967 et juin 1969, les BB 25151 à 170 sont limitées à 130 km/h comme leurs devancières et conservent le rapport d’engrenage 3,476, qui les distingue des BB 25200 aptes à rouler à 160 km/h avec leur rapport 2,92.

Elles reprennent l’aspect extérieur et la plupart des caractéristiques techniques des BB 25101 à 125. Cette nouvelle tranche de numérotation s’explique par quelques modifications techniques sans incidence sur les performances. Les bogies comportent des boîtes d’essieux à rouleaux et non plus à coussinets. Un nouveau disjoncteur est installé, ainsi qu’un système d’antipatinage par shuntage d’induit. Et les feux rouges sont incorporés dès l’origine aux extrémités.

Un pupitre plus moderne

Le pupitre de conduite est beaucoup plus ergonomique que celui, avec le petit manipulateur de traction circulaire, équipant les BB 16000 et

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Plus de Ferrovissime

Ferrovissime1 min de lecture
Une Première Carrière De « Bonnes À Tout Faire »
Évinçant les E 4000 – 4500 des embranchements pyrénéens, ces E 4100 – 4600 se déploient sur l’ensemble du réseau électrifié du Midi: Tarbes (31 E 4100 et 39 E 4600), Béziers (28 E 4100 et 1 E 4600), Toulouse (21 E 4100), Bayonne (10 E 4100), Bordeaux
Ferrovissime2 min de lecture
Médiathèque
Par Robert Nobécourt. 180 pages (29, 7 x 21 cm) richement illustrées en N&B sous couverte souple illustrée. En vente chez LR Presse pour 24,50 euros + port (code CARNETST3). Reconnaitre telle ou telle voiture CIWL est parfois compliqué tant le parc d
Ferrovissime1 min de lecture
LES ORIGINES D’ENGLISH WELSH & SCOTTISH RAILWAY EN FRANCE
En 2005, la compagnie English Welsh & Scottish Railway (EWS) démarre ses activités en France. La société a alors repris 90% du fret ferroviaire du Royaume-Uni. Pour remplacer son parc traction vieillissant, elle vient d’acheter 250 locomotives Co-Co