Ferrovissime

OMNIBUS 749 BORDEAUX-SAINT-JEAN => ARCACHON OMNIBUS 724 ARCACHON => BORDEAUX-SAINT-JEAN

Service d’été 1954

La Compagnie du Midi a été fort novatrice dans les débuts de la traction électrique en France. Il est donc normal que notre première composition concerne un train circulant sous et 2 classes, voitures places assises des trois classes et voitures couchettes 2 classe. Ce tableau 412 comporte aussi le fameux train circulant à certaines dates et assurant une relation directe Bordeaux/ Arès en empruntant la ligne des Economiques de la Gironde depuis Facture (voir ). L’Omnibus 749 est ouvert aux 2 et 3 classes. Circulant tous les jours, il quitte Bordeaux-Saint-Jean à 18h56 et arrive à Arcachon à 20h09 après avoir desservi les 13 stations intermédiaires. Retour le lendemain matin avec l’Omnibus 724, départ d’Arcachon à 7h18, arrivée à Bordeaux-Saint-Jean à 8h31 en desservant les mêmes arrêts. La rame, comprenant une voiture modernisée, une voiture à portières latérales et un fourgon, correspond à une composition alors très employée sur la ligne. En 1954, les Omnibus 749/724 sont confiés à une BB 4531 à 4550. Une série de machines qui a connu une histoire mouvementée. Nées en 1922 «locomotives pour trains de marchandises» sous les numéros Midi E 4001 à 20, elles sont modifiées, à partir de 1926, pour remorquer les trains de voyageurs et renumérotées E 4531 à 4550. À partir de 1931, quelques machines de la série reçoivent de nouveaux moteurs et sont renumérotées E 4593 à 4599, celles conservant leurs moteurs d’origine portant les numéros 4531 à 4543. Toutes sont affectées au dépôt de Bordeaux-Saint-Jean pour services notamment sur Pointe-de-Grave et Arcachon. En 1948, elles deviennent BB 4531 à 43 et 4593 à 99. La photographie illustrant cette composition montre la BB 4543 en 1954. Or, à partir de cette année-là, les machines de cette série sont une nouvelle fois modifiées. Il s’agit dorénavant, pour elles, d’assurer des manœuvres et elles entrent alors dans la série BB 1600.

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Plus de Ferrovissime

Ferrovissime1 min de lecture
Une Première Carrière De « Bonnes À Tout Faire »
Évinçant les E 4000 – 4500 des embranchements pyrénéens, ces E 4100 – 4600 se déploient sur l’ensemble du réseau électrifié du Midi: Tarbes (31 E 4100 et 39 E 4600), Béziers (28 E 4100 et 1 E 4600), Toulouse (21 E 4100), Bayonne (10 E 4100), Bordeaux
Ferrovissime1 min de lecture
LES ORIGINES D’ENGLISH WELSH & SCOTTISH RAILWAY EN FRANCE
En 2005, la compagnie English Welsh & Scottish Railway (EWS) démarre ses activités en France. La société a alors repris 90% du fret ferroviaire du Royaume-Uni. Pour remplacer son parc traction vieillissant, elle vient d’acheter 250 locomotives Co-Co
Ferrovissime1 min de lecture
Transformations Et Évolutions ◀
- Transformations pour la manœuvre de BB 4600 en BB 4600 MV 1972 (10): 4653, 4677, 4682, 4685, 4686, 4694, 4695, 4696, 4697, 4699 1973 (3): 4675, 4676, 4681 1974 (10): 4605, 4608, 4623, 4631, 4661, 4662, 4664, 4683, 4684, 4698 1975 (11): 4585, 4589,