MilK

Phobies scolaires, gare au boom post-confinement.

Tous les ingrédients d’un cocktail explosif sont là : relation fusionnelle aux parents induite par un long confinement, peur du voisin perçu comme potentiellement contaminant, image ternie de l’école désormais associée à un lieu dangereux, protocole sanitaire qui réactive des angoisses de mort… Pas étonnant que de nombreux professionnels de santé alertent sur les effets psychiques de l’épidémie qui a paralysé la planète, craignant pour la rentrée de septembre une recrudescence des phobies scolaires. Un dégoût de l’école dont souffrent en temps normal 1 à 5 % des élèves, qui peuvent être paniqués à la simple idée de franchir le seuil de leur établissement. Une étude américaine laisse même entendre que ce mal invalidant serait plus répandu qu’on ne l’imagine : à l’en croire, un enfant sur quatre aurait connu au moins un épisode phobique au cours de sa scolarité. D’ordinaire, les » témoigne Perrine Durand, infirmière scolaire à Toulouse. « » poursuit-elle. Avant le confinement, pourtant, elle était sur la bonne voie : la jeune fille avait réussi à revenir en cours une heure par-ci une heure par-là, grâce aux efforts de l’équipe de direction, menés en commun avec les partenaires socio-éducatifs et les parents. Lesquels envisagent désormais une solution de scolarisation alternative. Pour Odile Mandagaran, présidente de l’Association phobie scolaire, « ». Pour les élèves qui avaient repris le chemin de l’école de façon aménagée, c’est d’autant plus compliqué que le confinement est venu interrompre un processus : « »

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Plus de MilK

MilK4 min de lecture
Pour Un Fleurke Avec Toi
Steven est né en Allemagne et Fanny dans les Landes, région où ils vivent avec leur fille Billy. À Soorts-Hossegor, depuis leur maison-atelier à l’orée de la forêt, les Fleurke (contraction de Fleuraux et Burke) créent des œuvres colorées, à la crois
MilK5 min de lecture
Style Not Size
Touchés par la grossophobie autant que les adultes, les enfants obèses détonnent, hélas victimes de discrimination ou de harcèlement. Convaincu que la beauté est multiple, MilK s’est penché sur la question et a photographié Leon et sa tribu en Califo
MilK6 min de lecture
Le Village De Pourgues
Un éclat blond file entre les plants de tomates. Des éclats de rire remplissent le potager. Il est 9 heures. Pendant que les écoliers de France entament leur journée de cours, Gaïa et Zeÿa, eux, jouent. Les petits de 3 ans s’arrêtent le temps d’obser