France Dimanche

Échos photos

SOPHIE DAVANT On pourrait les surnommer « les drôles de dames ». Ou, à en juger par leur chorégraphie, « les taties flingueuses » ! Quoi qu’il en soit, l’animatrice d’était « ravie de rencontrer » ses deux « magnifaïk »

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.