Loco-Revue

COMPOSONS LES TRAINS DE MARCHANDISES SUR NOS RÉSEAUX

Beaucoup de modélistes s’attachent à reproduire le plus précisément possible, voire exactement, certains trains de voyageurs. Les échanges sur les forums, par exemple, qui leur donnent accès à des extraits de livrets de composition, sont précieux et leur permettent souvent d’aboutir. Mais les recherches concernant les trains de marchandises sont beaucoup plus rares : tout est possible ou presque dans ce domaine, pensent sans doute beaucoup d’entre eux. Mais ce n’est pas tout à fait exact… Si la composition d’un train de marchandises est rarement définie à l’avance – elle l’est toutefois pour les trains complets ou assimilés – elle doit quand même respecter certaines règles, faute de quoi des situations irréalistes risquent d’être reproduites !

Les deux outils essentiels pour respecter le réalisme dans ce domaine sont la connaissance de certains principes de base et l’examen de photos bien documentées c’est-à-dire avec date, lieu et type de train. À défaut d’information sur ce dernier point, le numéro du train permet de savoir à quelle catégorie il appartient.

Des années 1950 aux années 1990 – période étudiée ici – les principes de base d’acheminement des wagons complets ont varié progressivement, apportant de la souplesse à un système au départ très rigide. Enfin, pour composer un train de marchandises, il faut aussi tenir compte de l’époque, du type de ligne et du type de

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Plus de Loco-Revue

Loco-Revue1 min de lecture
Un Appareil De Flocage
Microrama propose ce puissant applicateur d’herbe électrostatique bFlock 50 (réf. MAGIAPPLI, 89 euros à la boutique LR Modélisme), conçu pour les échelles du N au I. Étant le plus puissant du marché (18 000 Volts), il permet de dresser sans problème
Loco-Revue1 min de lecture
LA PAROLE D’UN CONFINÉ : Jean-Yves
Je n’ai subi ni le premier confinement, ni le deuxième en cours. Habitant loin d’un détaillant, j’avais déjà pris l’habitude d’acheter mes matériaux et modèles par correspondance. Ce qui me manque vraiment, ce sont les expositions, et la motivation q
Loco-Revue1 min de lecture
Loco-Revue
Fondée en 1937 par : Jean FOURNEREAU Directeur de la publication : Christian FOURNEREAU christianf@lrpresse.com Rédacteur en chef : Yann BAUDE yannb@lrpresse.com Direction artistique : Antoine SIMON antoines@lrpresse.com Avec la collaboration de : Fr