Classica

Paradis artificiel

Le de la Scala correspond à l’amphithéâtre du Palais Garnier ou au paradis, ou encore au poulailler de nos théâtres de province.moins fortunés que les occupants des autres loges, constituent depuis toujours un groupe de pression redoutable pour plusieurs raisons pas toujours bonnes. Il y eut longtemps à la Scala comme ailleurs une claque rétribuée. On proposait à l’occasion ses services à tel chanteur, qui se voyait dûment racketté en échange de bravos proportionnels à sa générosité (Mario Del Monaco avait refusé tout net). Ces usages n’ont plus cours. En revanche, les s’autoproclament conservateurs d’une tradition mythifiée. Ainsi, Cecilia Bartoli chantant le « Non più mesta » de se vit huée par des gens qui lui assuraient qu’on ne devait pas interpréter Rossini de cette façon, tandis que l’on conseillait à Barenboim, qui l’accompagnait, de De nombreux scandales sont partis de là-haut, les huées anti-Alagna dans anti-Pavarotti pour une très relative méforme dans anti-Beczała dans anti-Ricciarelli dans Il est difficile de démêler ce qui procède d’une exigence artistique rigoureuse (après tout, le chanteur peut se trouver inférieur à sa renommée), d’une cabale montée pour Dieu sait quelle raison, ou simplement d’une !

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Plus de Classica

Classica2 min de lecture
3 questions à… BRUCE XIAOYU LIU
Comment avez-vous vécu cette compétition? Franchement, je ne m’attendais pas du tout à remporter le premier prix et j’aurais été déjà très heureux d’accéder à la finale. Bien sûr, mon programme était bien préparé, mais je n’ai pas le mental d’un chev
Classica1 min de lecture
Harmonie Des Sphères
Cabasse ne perd pas la boule et continue de cultiver les perles. Après la grosse Pelegrina de 48 cm de diamètre, le constructeur brestois présente la petite Keshi de 8 cm. Cette enceinte sphérique, baptisée du nom des créatures huîtrières venues de T
Classica2 min de lecture
Inventer Chopin
Hermann Hesse l’entendant, il proclama que seul Fou Ts’ong (1934-2020) savait jouer Chopin comme il l’entendait. Le compliment n’était pas mince, venant d’un écrivain si versé en musique. La beauté de la sonorité, l’ampleur de la projection – une voi