Le Journal du dimanche

Gaël Faye «J’ÉTAIS EN SURMENAGE»

Son nouvel album sort vendredi et déjà Gaël Faye bouillonne d’autres projets. Deux romans en préparation, un autre disque qu’il aimerait sortir dans un an, sans doute aussi du cinéma… Dans les bureaux de sa manageuse, à deux pas du cimetière du Père-Lachaise à Paris, le chanteur et écrivain franco-rwandais affiche, à 38 ans, cette force tranquille des grands résilients. Son histoire, il l’a racontée dans son premier roman – autobiographique –, Petit Pays (2016), le récit à hauteur d’enfant de la guerre civile qui a meurtri le Burundi en 1993. Un carton phénoménal : Goncourt des lycéens, écoulé à plus de 1 million d’exemplaires, traduit dans quarante langues, adapté cette année au cinéma, enseigné dans les écoles de France et du Rwanda… « Je suis passé d’intermittent du spectacle à écrivain de best-seller », sourit le jeune homme volubile, d’une totale sérénité face à cette soudaine notoriété après quinze années à charbonner sur les scènes rap et slam.

Pourquoi ce titre,

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés

Plus de Le Journal du dimanche

Le Journal du dimanche1 min de lecture
David Gastine
Django Reinhardt aurait sûrement été heureux, curieux et flatté de voir son nom associé à celui de Johnny Cash. Biberonné à la « pompe » manouche, le guitariste et chanteur David Gastine jette ainsi un pont entre les puces de Saint-Ouen et Nashville
Le Journal du dimanche1 min de lecture
L’appli D’Adecco Pour Les Jeunes
En un mois, Qapa – le site d’Adecco doublé d’une appli – a permis à plus de 1 000 jeunes de moins de 20 ans de trouver un poste en intérim. Cette formule 100 % numérique et sans CV offre une couverture sociale grâce à un contrat de travail. Environ 2
Le Journal du dimanche1 min de lecture
UN PHOTOGRAPHE UNE FORÊT Le Fanjan De La Forêt De Bélouve
La forêt de Bélouve est dans l’est de l’île de la Réunion. C’est une forêt primaire, tropicale et de montagne appartenant à la famille des forêts de nuages. Constituée en grande partie par des tamarins des hauts, une essence de bois précieux endémiqu