L'Officiel Hommes Paris

ÉDITO

Cette phrase, tirée de la conversation entre le duo artistique Gilbert & George et le créateur de mode Jonathan Anderson, a été le point de départ de Ici se côtoient des stars montantes comme Rafferty Law, des sportifs comme Stan Wawrinka, des icônes comme Nick Cave, des musiciens comme Woodkid, des visionnaires comme Virgil Abloh et des artistes comme Luke Edward Hall. Une agora prête à entamer une conversation autour de la mode, animée par des photographes appelés à interpréter les tendances de la saison ou choisis pour expliciter la mode masculine contemporaine. Mais ce numéro est aussi le premier dans lequel paraît un dossier global, destiné à créer un langage esthétique commun à toutes les éditions de ce magazine, né à Paris il y a cent ans et prêt pour une nouvelle ère. On y retrouve Jared Leto, une personnalité aussi talentueuse qu’irrévérencieuse, aux multiples facettes, sans règles. Sans règles, comme le sont aussi les nouveaux habits du pouvoir, à des années-lumière des stéréotypes des années 80 sculptés dans la mémoire collective. Dans ce portfolio, quatre photographes et une équipe de top modèles, dirigée par Reece Nelson et Alessio Pozzi, ont revisité les classiques, entre vintage et provocation. Enfin, l’icône hollywoodienne Viggo Mortensen nous raconte la réalisation de son premier film. L’artiste Samuel Fasse échange avec l’illustrateur sonore de la mode Michel Gaubert. Les architectes Karl Fournier et Olivier Marty du Studio KO reviennent sur leurs plus belles réalisations. Et le duo légendaire Gilbert Prousch et George Passmore engagent un dialogue sans complaisance avec le designer nord-irlandais Jonathan Anderson, de quoi stimuler notre réflexion. Ce que ce magazine fait et continuera de faire…

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés