L'Officiel Hommes Paris

WORLD WIDE Wunderkind

En 2017, le jeune artiste Samuel Fasse a présenté Le Regard ailleurs, une œuvre immersive au Palais de Tokyo en parallèle de la programmation de la fashion week d’automne de Paris. L’exposition a marqué à la fois la première collection de ce diplômé de l’Académie royale des beaux-arts d’Anvers et l’émergence de sa pratique hybride, et Fasse est apparu comme un prodige des pratiques performatives. Depuis, il remet en question la notion même d’auteur, dissolvant immédiatement sa propre qualité d’auteur en collectifs et collaborations.

L’exposition de Fasse était un – ce que le monde de l’art appelle une œuvre totale –, un spectacle qui se déplaçait entre le réel et l’irréel, le physique et l’immatériel, le plastique et le virtuel. Contrairement à d’autres installations artistiques immersives, le spectateur a expérimenté un – une fracture dans l’espace et le temps – parce qu’il pouvait voir l’artiste mais pas ce que l’artiste lui-même voyait. Ils partageaient la même pièce mais existaient dans des réalités distinctes. La vidéo enregistrée de la performance bouge entre les sujets dans un monde virtuel en 3D, avec la composition musicale

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Plus de L'Officiel Hommes Paris

L'Officiel Hommes Paris1 min de lecture
Beau Travail
La curiosité sans œillères, le goût de l’inédit, l’appétit pour de nouvelles saveurs : autant de paramètres pour que l’équation de la longévité aboutisse à un résultat excitant. Assurément, Mathias Augustyniak et Michael Amzalag la connaissent sur le
L'Officiel Hommes Paris1 min de lecture
WHEN in ROME
Coiffure : Danilo Spacca. Maquillage : Claudia De Simone. Assistants stylisme : Carolina Spezzi et Claudio Dianetti. ■
L'Officiel Hommes Paris2 min de lecture
Belle Équipe
À l’époque où il fut nommé directeur artistique des collections hommes Louis Vuitton, d’aucuns se doutaient bien que l’Américain Virgil Abloh ne ferait pas dans la dentelle. C’était fin mars 2018, le phénomène streetwear battait son plein et le kid d