Ideat

Sommeil réparateur

’est par la chambre, sanctuaire par excellence, que l’éditeur italien a démarré son projet Cassina LAB. Voilà quelques mois que l’entreprise de la Brianza, en Lombardie, s’est rapprochée comme une micro-pièce matérialisée par une tête de lit rembourrée, qui cache des espaces de rangement dans ses plis et dotée de deux ailettes latérales mobiles à ouvrir ou replier selon son humeur. Mais la principale innovation de cette « chambre » est invisible puisqu’il s’agit d’un système caché dans la doublure de la tête de lit, TheBreath, qui capture et désintègre les polluants naturellement. Un système qui équipe également les coussins d’Acute, le nouveau lit aux lignes minimalistes de Rodolfo Dordoni. Deuxième innovation cachée dans la tête du lit un panneau insonorisant en Soundfil, un isolant thermique qui va « emprisonner » et donc diminuer la réverbération des fréquences sonores propagées par l’environnement. Voisins bruyants, sons de la ville et autres bruits de fond qui perturbent nos nuits seront absorbés par l’isolant de cette tête de lit moelleuse. Pour compléter cette proposition écologique, Cassina a développé une large gamme de matelas ergonomiques, aux maintiens différents et composée de matériaux respectueux de l’environnement. Une première approche qui devrait s’étendre à d’autres collections dans les mois à venir, le Cassina LAB travaillant sur de nouveaux projets encore confidentiels.

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.