L'Express

Ces tribus qui ont changé la face du monde

I L’ON EN CROIT LA BIBLE, le palais du roi Salomon, troisième roid’Israël, faisaitprèsde15 mètresdehauteur. C’estcequ’enont retenu la peinture et le cinéma : un petit Versailles lambrissé de cèdre, au x siècle avant notre ère. Mais voilà, l’archéologie n’en a jamais trouvé la moindre pierre, et la reine de Saba peut aller se rhabiller. Pour trouver un roi d’Israël historiquement crédible, il faut attendre un dénommé Omri – second couteau auquel le scribe biblique règle son compte en six versets. Ce général, né au ix siècle avant Jésus-Christ, serait pourtant le vrai fondateur d’Israël, selon l’exégète suisse Thomas Römer, professeur au Collège de France, dont il est par ailleurs administrateur depuis l’an dernier. Ce n’est pas la seule surprise du dialogue passionnant entre ce grand spécialiste de l’Ancien Testament et l’historienne Jacqueline Chabbi, son alter ego pour le Coran. Parfaitement mené par le sociologue Jean-Louis Schlegel, leur échange est digne des à ceci près que l’Arche n’est pas retrouvée à la fin.

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés

Plus de L'Express

L'Express5 min de lecture
« La Crise Énergétique Actuelle Est Le Résultat D’une Erreur Énorme D’anticipation »
AURIONS-NOUS PU PRÉVOIR LA GUERRE EN UKRAINE ? Comment appréhender les bouleversements sociétaux, économiques provoqués par le développement spectaculaire de l’intelligence artificielle et, demain, du métavers ? Institutions, politiques, grandes entr
L'Express4 min de lecture
CFD Et Turbos : Trois Règles D’or Pour Bien Investir
A ne pas mettre entre toutes les mains ! Les CFD (« contract for difference ») ou les Turbos, sont des produits dérivés complexes. Leur philosophie ? Investir dans des actifs financiers, comme les actions, les cryptomonnaies ou les matières premières
L'Express3 min de lecture
Périscope
Deux semaines après l’assaut contre le Congrès, la Cour suprême et le palais présidentiel, le président Lula da Silva a limogé le chef d’état-major des armées, le 21 janvier, afin de diminuer l’influence de son prédécesseur Jair Bolsonaro au sein de