Les Cahiers de Science & Vie

Du bon usage de l’Apocalypse

«La pensée de l’Apocalypse escorte le Moyen Âge tout entier, non dans les replis de l’hérésie, dans les secrets des petites sectes cachées, mais au grand jour et pour l’enseignement de tous », résumait Henri Focillon en 1952. De fait, le texte de saint Jean connaît durant cette période un incroyable succès auprès des artistes, ecclésiastiques, exégètes, mais aussi de la société tout entière. « Ce succès tient à sa teneur – des visions de Jésus-Christ transmises à l’apôtre par l’intermédiaire d’un ange –, mais aussi à la puissance d’évocation des images utilisées et de son spectaculaire bestiaire, à une mise en scène dramatique et, bien sûr, », commente Pascale Bermon, spécialiste de la philosophie médiévale au Laboratoire d’études sur les monothéismes.

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Plus de Les Cahiers de Science & Vie

Les Cahiers de Science & Vie1 min de lecture
Karl Mauch, De L’or Plein Les Yeux
Quand ce jeune géologue allemand réalise des fouilles sur le site, en 1871, les objets qu’il exhume le convainquent que le Grand Zimbabwe est l’oeuvre d’une « nation civilisée » – sous-entendu non africaine… La présence de nombreux artéfacts en or, n
Les Cahiers de Science & Vie5 min de lecture
Ernest De Sarzec Ressuscite Sumer
En cette première moitié de XIXe siècle, le Proche-Orient est au coeur des rivalités géopolitiques et archéologiques. L’Empire ottoman a la mainmise sur cette immense région, berceau du Croissant fertile et où Anglais et Français se toisent – dans un
Les Cahiers de Science & Vie1 min de lecture
Gertrude Bell l’Irakienne
Archéologue, exploratrice, espionne, diplomate… Née en 1868 dans l’Angleterre victorienne, Gertrude Bell a vécu plusieurs existences. Très tôt, cette riche héritière est attirée par l’ailleurs : première femme diplômée d’histoire de la prestigieuse u