Le Point Magazine

Rougier: « Les islamistes mobilisent la base »

Quatre jours avant l’attentat contre Samuel Paty à Conflans-Sainte-Honorine, Bernard Rougier mettait en garde les équipes « Valeurs de la République » de l’Éducation nationale contre les effets délétères que pouvait engendrer le militantisme islamiste sur l’école publique. Il ne pensait pas que les faits lui donneraient aussi rapidement raison. L’école rencontre aujourd’hui de nombreuses oppositions religieuses qui lui reprochent son caractère laïque, sa mixité sexuelle et le projet d’émancipation intellectuelle qu’elle propose. À la manoeuvre, des activistes islamistes et identitaires qui n’hésitent pas à se présenter en victimes d’une liberté d’expression qu’ils vivent comme une insulte. Auteur de l’ouvrage Les Territoires conquis de l’islamisme (PUF), Bernard Rougier est aujourd’hui l’un des meilleurs spécialistes de l’activisme islamiste en France. Il décrypte le terreau sur lequel il prospère, inspiré par une idéologie médiévale et organisé autour des réseaux sociaux.

Le Point: Un enseignant égorgé en France parce qu’il a donné un cours

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Plus de Le Point Magazine

Le Point Magazine4 min de lecture
Séparation De Biens: Les Droits De Chacun Ont Évolué
Remariage, exercice d’une activité artistique, commerciale ou industrielle à risque… De nombreux couples optent, au moment de leur union ou de leur pacs, pour la rédaction d’un contrat et adoptent le régime de la séparation de biens. Ce dernier perme
Le Point Magazine2 min de lecture
Investir Dans Un Monument Historique
Tout le monde ne peut pas être châtelain. Mais des groupes comme Histoire & Patrimoine, filiale du groupe Altarea, offrent la possibilité d’acheter un logement dans un lieu historique: un château, une abbaye, une ancienne caserne… Un investissement p
Le Point Magazine1 min de lecture
- Antoine Frérot -
Il est né en 1958 à Fontainebleau. Diplômé de Polytechnique et des Ponts et Chaussées, Antoine Frérot intègre Veolia, qui s’appelle alors Compagnie générale des eaux, en 1990. Il en prend la direction vingt ans plus tard. L’homme est discret. Il a lo