Docteur GOOD

PHARMACIE LE BOOM DES AUTOTESTS

À partir d’une petite goutte de sang prélevée sur le doigt, chacun peut désormais, à la maison et dans la plus grande intimité, réaliser un autotest pour détecter la présence d’anticorps, une carence en fer ou un taux élevé d’hormone prostatique. Que faut-il penser deindique Liliane Grangeot-Keros, secrétaire perpétuelle adjointe de l’Académie nationale de pharmacie et coordinatrice du rapport. Sont-ils utiles ? Apportent-ils une amélioration pour le patient ? , explique Liliane Grangeot-Keros. À noter que l’Académie de pharmacie n’a pas encore donné son avis sur les tests commercialisés après la publication de ce rapport en 2018, comme ceux censés dépister une intolérance au gluten. , confirme Liliane Grangeot-Keros.

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Plus de Docteur GOOD

Docteur GOOD2 min de lectureCookbooks, Food, & Wine
Un poisson BIEN (PA)NÉ !
PRÉCHAUFFER LE FOUR une dizaine de minutes à 170 °C (th. 5-6). Assaisonner les filets de poisson. PRÉPARER 3 assiettes creuses, respectivement remplies avec de la fécule de maïs ou de riz, les blancs d’œufs légèrement battus, salés et poivrés et
Docteur GOOD3 min de lectureMedical
Misha, premier bébé français NÉ APRÈS UNE GREFFE D’UTÉRUS
Le 12 février dernier, Déborah, 36 ans, a accouché d’une petite fille en bonne santé à l’hôpital Foch de Suresnes (Hauts-de-Seine). Un événement pas si ordinaire que cela puisque cette maman, née sans utérus, a mené cette grossesse après s’être fait
Docteur GOOD1 min de lecture
Un Coût Très Élevé, Mais Pas Pour Le Patient
Une TEP(2) est facturée 1 000 € pour les 1 000 premiers examens de l’année réalisés avec la machine, puis 550 €. À l’achat, ces machines de très haute technologie coûtent de 2 à 3 millions d’euros. Quant au produit injecté, il a une durée de vie très