Marie Claire - France

Anthony Orjollet & sa ‘basque connection’

déposées en plein milieu du local. Des bocaux en verre, pour remplacer les emballages carton de la vente à emporter. L’homme au regard doux tend son poing pour checker un type à casquette (à l’envers). Comme tous les mardis, Jon Harlouchet, producteur de lait, de yaourts et de maïs grand roux, vient déjeuner chez Anthony Orjollet. Elements* a été élu meilleure table 2018 par qui a aussi inscrit le chef dans la ligue des chef·fes extraordinaires ayant marqué deux décennies de critique culinaire. Le local, assis au bord de la nationale entre deux ronds-points, pile en face de GiFi, est limite invisible. C’est dans ce ghetto, comme il. L’insoumission était semée, elle ne demandait qu’à germer et se déployer. Anthony Orjollet est un cuisinier activiste. Il pèse chacun de ses actes. Le nous d’Orjollet, c’est l’humanité, les enfants qui voient le jour aujourd’hui, la planète, les sols, les paysans, les animaux.

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Plus de Marie Claire - France

Marie Claire - France1 min de lecture
Le Jury International
Marie Claire Argentine Marie Claire Australie Marie Claire Brésil Marie Claire Chine Marie Claire Corée Marie Claire Espagne Marie Claire Grèce Marie Claire Italie Marie Claire Russie Marie Claire Royaume-Uni Marie Claire États-Un
Marie Claire - France2 min de lecture
Et Aussi…
Le même film réalisé deux fois par le même réalisateur, à dix-huit ans d’écart, c’est Elle et lui, chef-d’œuvre du film sentimental célébrant les secondes chances en amour. Des acteurs mythiques, un coup de foudre sur un bateau de croisière, et un re
Marie Claire - France1 min de lecture
La Femme, Vol Au-dessus D’un Nid De Foufous
LA FEMME MÊLE LA FÊTE ET L’INTIME comme peu de groupes l’ont fait en France depuis dix ans. Le temps paraissait long depuis l’album Mystère (2016), un presque adieu à l’adolescence mélancolique, turbulent, fin et bêta à la fois, où il était question