Les Cahiers de Science & Vie

L’homme habité

Parfois, les dieux doivent s’y reprendre à plusieurs fois pour créer des hommes capables de les honorer ainsi qu’il se doit… Pour les Mayas, comme ils le racontent dans le Popol Vuh, texte mythologique rédigé à l’époque coloniale, l’humanité actuelle fut précédée Theologia indorum, indique la mayaniste Charlotte Arnauld (CNRS, université Paris-1), ». Quant à sa place vis-à-vis des autres créations, chez les actuels Mayas tzeltal des hautes terres du Chiapas, comme chez les anciens Nahuas du Mexique, elle est complexe.

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés