Les Cahiers de Science & Vie

1 Y a-t-il un propre de l’homme ?

Qu’est-ce qui fait l’homme – l’espèce et non l’individu ? Sa filiation divine ont argué de nombreuses religions. Son esprit et sa pensée ont renchéri des philosophes. Sa fibre sociale ont proposé les sociologues. Ses cultures et ses systèmes symboliques ont appuyé les anthropologues… » aussitôt moqué par Diogène, qui glose sur ce poulet déplumé…), mais il n’est pas le seul. De quoi rendre toute synthèse impossible ? Les sciences modernes ont pris le relais et ont tenté à leur tour de circonscrire les traits spécifiques à notre espèce. Avec pour résultat une liste pléthorique de « propres de l’homme » : rire, parole, conscience du soi, de la liberté et de la mort, travail, arts, conception de la culpabilité, capacité à se penser soi-même – ou du moins d’essayer. Problème : la plupart si ce n’est tous ont été retrouvés, à divers degrés, chez des animaux (voir « révolutions animales ») : la bipédie de Platon, qui tourna notre tête vers les étoiles selon le philosophe antique, se retrouve chez nos cousins simiens comme chez le poulet de Diogène. Le rire se reconnaît chez les grands singes. La parole non, pour des raisons physiologiques, mais l’aptitude à communiquer oui : par des cris, des gestes ou encore des lexigrammes (jeux de symboles utilisés en laboratoire).

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés

Plus de Les Cahiers de Science & Vie

Les Cahiers de Science & Vie7 min de lecture
Jacques apôtre Légendaire
Son prénom? Très courant, en Galilée, à l’aube du Ier siècle. Son âge? Probablement autour de trente ans, dans la moyenne donc. Sa famille? Ni riche ni pauvre, modeste. Bref, un homme en apparence ordinaire, le contraire d’un surhomme. Un Juif sans d
Les Cahiers de Science & Vie4 min de lecture
Le Pèlerinage De Compostelle Fait Preuve D’une Sidérante Vitalité »
Entretien avec Manoël Pénicaud Anthropologue au CNRS, il est membre de l’Institut d’ethnologie méditerranéenne, européenne et comparative (Idemec) et spécialiste des pèlerinages. Il est aussi membre du conseil scientifique de l’Agence française des c
Les Cahiers de Science & Vie2 min de lecture
Transe Et Ravissement Africain
« La pluralité et la diversité des religions d’Afrique – comme description culturelle plus que territoire géographique – reste largement méconnue, constate Carine Ayélé Durand, directrice intérim du MEG et conservatrice en chef responsable de l’unité