Les Cahiers de Science & Vie

Délices et limites de la raison

On ne sait si le soleil brillait sur les eaux froides de la Baltique en ce 24 mai 1543. Celui qui allait mourir à l’âge de 70 ans avait pourtant œuvré depuis des décennies à faire de cet astre le centre de l’Univers. Dans un dernier sursaut de lucidité arraché au coma où une énième crise d’apoplexie l’avait plongé, Nicolas Copernic put contempler, , son œuvre : la première édition de son (), achevé d’imprimer quelques semaines plus tôt à Nuremberg… Une histoire trop belle pour être vraie ? Ce qui est certain, c’est que la diffusion de cet ouvrage allait lancer la « révolution scientifique ». « », résume d’un trait le philosophe Francis Wolff (ENS, Paris). Ce « nouvel homme » est encore balbutiant dans cette première moitié du XVI siècle, mais la métamorphose est en cours, voire s’accélère. Là où il avait fallu plusieurs générations pour que l’idée de l’humanisme se répande dans la seule Italie, l’imprimerie permit à compter de 1451 sa diffusion européenne en une ou deux générations à peine. « , pointe le philosophe Jean-Michel Besnier (université Paris-Sorbonne). » Et en effet, depuis siècle ressuscitant les écrits du philosophe grec, et surtout depuis la synthèse opérée par Thomas d’Aquin (1225-1274) entre la philosophie aristotélicienne et celle des pères de l’Église, la figure de l’homme demeurait coincée entre Dieu et l’animal : « », résume Francis Wolff. Pour les chrétiens d’alors, comme pour Aristote, l’homme a été et sera à jamais ce qu’il est à présent. Son « essence » est à chercher dans ce qui le différencie du divin – la mort – et des autres êtres vivants – le « logos », la raison.

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Plus de Les Cahiers de Science & Vie

Les Cahiers de Science & Vie4 min de lectureGender Studies
Parisiennes Citoyennes: Leurs Luttes Oubliées Sortent Enfin De L’ombre
Égalité salariale, féminisation de la langue, éducation des filles, droit des femmes à disposer de leur corps… Les combats d’aujourd’hui étaient déjà menés il y a bien longtemps. Dès le XVIIIe siècle. « Mais ils ont été passés sous silence, car l’His
Les Cahiers de Science & Vie2 min de lecture
L’arbre De La Liberté, emblème De La Révolution
En décembre 1790, la monarchie absolue vit ses derniers jours en France. Mais en dépit de l’abolition des privilèges, décrétée en août 1789, les nobles conservent encore certains droits sur leurs terres. Dans le Sud-Ouest, des groupes de paysans armé
Les Cahiers de Science & Vie8 min de lecture
Celtes: des Bois Sacrés À L’arbre Pilier
De l’océan Atlantique aux Carpates et des plaines du nord à la Méditerranée, les Celtes ont autrefois constitué des civilisations du bois. Omniprésent dans leur quotidien, il était essentiel, et à ce titre vénéré. Est-ce la raison pour laquelle ces p