Les Cahiers de Science & Vie

SAQQARAH CHANTIER D’ABONDANCE

Balayés par le faisceau d’une lampe torche, des dizaines de sarcophages de bois surgissent de la pénombre d’un puits profond. Les archéologues les découvrent en ce mois de novembre 2020, au fond d’un dédale qui serpente à 12 mètres sous le désert recouvrant aujourd’hui la nécropole de Saqqarah, située au sud du Caire. En surface, la pyramide à degrés du pharaon Djoser (III dynastie) se dresse à un demi-kilomètre de là, dominant le plateau où rayonna l’ancienne capitale religieuse et administrative Memphis; plus au nord survivent les vestiges d’un sanctuaire de la déesse Bastet, le Bubastéion. L’entrée de la tombe était dissimulée dans une cavité creusée dans la falaise située à proximité de son enceinte. Au final, ce sont une centaine de cercueils en excellent état et, surtout, inviolés qui sont dégagés de

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Plus de Les Cahiers de Science & Vie

Les Cahiers de Science & Vie2 min de lecture
Explorer Et Remonter Le Temps
2021. Pour les Cahiers de Science & Vie, c’est à la fois l’année des 30 ans et du numéro 200. Soit un double anniversaire ponctuant une aventure éditoriale qui a cherché dès ses débuts à défricher des territoires précédemment peu explorés dans les ma
Les Cahiers de Science & Vie7 min de lecture
Henri Mouhot, La Fièvre D’Angkor
«Vers le quatorzième degré de latitude et le cent deuxième de longitude à l’orient de Paris se trouvent des ruines si imposantes, fruit d’un travail tellement prodigieux, qu’à leur aspect on est saisi de la plus profonde admiration, et que l’on se de
Les Cahiers de Science & Vie1 min de lectureArchaeology
Des Kilos D’or À Mycènes
Rarement homme découvre successivement deux fabuleux trésors. Or, au-delà de sa curiosité et de sa témérité, Heinrich Schliemann est chanceux… En 1874, contraint de délaisser Hissarlik (d’où il a sorti illégalement un trésor), il part pour Mycènes. I