L'Express

Quand on piétine le goût de l’autre

a jeune poétesse afro-américaine Amanda Gorman s’est récemment fait connaître en lisant un de ses textes lors de l’investiture de Joe Biden, (« la colline que nous gravissons ») La célébrité planétaire qu’elle en a tirée a donné envie à bien des éditeurs, notamment européens, de traduire son oeuvre. Aux Pays-Bas, Meulenhoff a cru jouer un bon coup en confiant cette traduction à une récipiendaire de l’International Booker Prize, Marieke Lucas Rijneveld, 29 ans. Amanda Gorman en sembla heureuse. En ces temps intersectionnels, il

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés

Plus de L'Express

L'Express3 min de lectureInternational Relations
Jusqu’où ira Poutine
Guerre ou paix ? Contrairement à son illustre ancêtre, connu pour son humanisme, Piotr Tolstoï opterait plutôt pour le premier choix: « La Russie doit retrouver les frontières de l’empire russe », a tempêté le viceprésident du Parlement, le 13 janvie
L'Express3 min de lectureAmerican Government
Maya Kandel : « La Politique Étrangère De Biden Est Réaliste Et Pragmatique »
Selon l’experte, le président démocrate rompt avec le style de son prédécesseur, tout en s’inscrivant dans la continuité pour les grands choix de politique étrangère. Peut-on parler d’une nouvelle diplomatie depuis l’arrivée de Joe Biden à la Maison-
L'Express1 min de lecture
L’Express
Directeur de la publication: Alain Weill. Directeur de la rédaction: Eric Chol. ■