Mieux vivre votre argent

Assurance vie Que valent les contrats des banques?

Avec sa vocation généraliste, le banquier est l’interlocuteur privilégié de tout épargnant. Y compris pour souscrire une assurance vie, bien que ce placement soit juridiquement géré par une compagnie d’assurances. En l’occurrence, il s’agira quasi systématiquement d’une filiale du groupe bancaire. Une histoire de famille, en somme. Les banques ont fait main basse sur ce marché dont elles gèrent environ deux tiers des encours depuis une vingtaine d’années. Un succès dû à la force des réseaux de distribution qui émaillent tout le territoire. Incontestablement, la notoriété d’une enseigne facilite ses affaires!

Mais quid de la qualité des contrats proposés ? Pour l’épargnant soucieux de ses deniers, c’est finalement la question clé. Nous avons ciblé notre enquête sur l’offre mise en avant actuellement par les dix banques majeures du pays. Pour porter un jugement étayé, nous avons tout d’abord épluché les contrats, tant sur un plan technique (frais, options…) que financier (fonds en euros, unités de compte…).

Mais ce n’est pas suffisant. Placement de moyen ou long terme, notamment pour profiter de sa fiscalité allégée sur les retraits passé huit années de détention, l’assurance vie se juge aussi à travers les services liés aux contrats, le traitement de ces derniers au fil des ans, le poids des réserves du fonds en euros, etc. Voici le fruit de notre investigation, sans complaisance aucune. Le résultat n’est pas toujours, tant s’en faut, à l’avantage des banques. Mais gare au trompe-l’œil, le pire peut aussi y côtoyer… le meilleur.

Banque populaire: l’offre patrimoniale, sinon rien

Depuis 2014, la gamme assurance vie des Banques Populaires n’a pas bougé, un point plutôt positif sur un marché très mouvant. Elle se compose de trois contrats, tous aux mains de sa filiale BPCE Vie. Le plus attractif est destiné aux clients patrimoniaux . L’offre grand public, qui a pour nom Horizéo et qui s’ouvre avec 100 euros (ou 30 euros par mois), est en revanche sans attrait particulier. Les frais sont peu engageants, avec 3 % pris sur les versements et 0,80 % par an sur l’encours des fonds risqués (unités de compte). Le fonds en euros est faiblard (0,80 à 1,15%),

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Plus de Mieux vivre votre argent

Mieux vivre votre argent1 min de lecture
Piochez Dans Le Meilleur De L’assurance Vie Et Des Sicav
SEBASTIAN DUDA / ALAMY STOCK PHOTO, LVCANDY / GETTY IMAGES / ISTOCK ■
Mieux vivre votre argent1 min de lectureCrime & Violence
A Savoir
Une proposition de loi mettant en place un mandat d’éducation quotidienne au profit d’un beau-parent a été abandonnée après avoir été adoptée en première lecture par l’Assemblée nationale en 2014. L’adoption de l’enfant de son conjoint peut être pron
Mieux vivre votre argent2 min de lecture
Le CAC 40 ESG, Nouvel Indice Plus « Durable »
Investir dans les fleurons français du luxe, de l’industrie, de la tech ou de la finance, tout en donnant du sens à son épargne, c’est désormais possible. Euronext a lancé la version « responsable » de l’indice phare de la place parisienne, le CAC 40