Le Journal du dimanche

CES AUTRES HAUTS GRADÉS QUI PARLENT DE GUERRE CIVILE

globale contre l’islamisme et l’éclatement de la France » : ce document a été adressé le 14 avril à l’ensemble des groupes parlementaires. Un souligne l’un des rédacteurs, sans rapport, selon lui, avec la lettre ouverte controversée des généraux à l’hebdomadaire mais qui fait pourtant le même constat : Les seize signataires appartiennent au Cercle de réflexion interarmées (CRI), héritier d’un précédent groupe baptisé les Sentinelles de l’Agora, qui produit régulièrement des études sur les questions de défense peu ou pas médiatisées. Ils sont généraux pour la plupart et l’un d’entre eux, Henri Roure, se targue sur son profil LinkedIn d’avoir été le premier adjoint de l’ex-maire de Prades Jean Castex. Seuls deux des contributeurs, des cadres de réserve de l’armée, figurent parmi les signataires de la tribune envoyée à . Pas d’appel subversif dans le document de 21 pages du CRI mais plutôt un plan de bataille à contre l’islamisme, l’immigration, la binationalité et la perte de repères dans la jeunesse. énonce le texte. Sans préciser avec qui à la tête du pays.

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés