Le Point Magazine

Les meilleures ventes de la Fnac

La minute antique

Pas très fair-play, l’ancien astronaute Patrick Baudry, commentant en direct le départ de Thomas Pesquet pour C’était donc ça! Baudry n’exprimait pas de l’aigreur, mais du désir. Pour la Lune! Guère étonnant: depuis l’Antiquité, l’astre argenté fascine dans des proportions inimaginables. Aristote en fait une force agissant sur la physiologie des femmes. Plutarque, le lieu de la demeure des âmes des humains après leur mort. La Lune aurait donc un lien avec la vie éternelle, et même avec la passion amoureuse: dans la mythologie grecque, la Lune est une déesse, Séléné. Éprise du jeune berger Endymion, elle demande à Zeus de l’endormir à jamais pour qu’elle puisse mieux profiter de lui. Un amant en sommeil, mais pas paresseux pour autant: il lui donna cinquante filles. Vie et amour éternels: on comprend que Patrick Baudry ait des regrets, alors soyons indulgents. D’autant que les Chinois et les Russes veulent y retourner dès 2025. Et, forcément, sans lui…

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés