Le fana de l'aviation

La carrière exceptionnelle des hydravions

Si la carriere militaire du Nieuport IV est sans eclat particulier, celle de ses derives hydravions fut remarquable. Le personnage a l’origine de cette periode glorieuse etait l’enseigne de vaisseau Gustave Delage. Quand Charles Nieuport se tua le 24 janvier 1913 en receptionnant un type IV militaire, son role devint preponderant. Devenu directeur technique de la societe, il se mit officiellement en conge de la marine le 1er janvier 1914 pour assumer la fonction de directeur general.

En 1912, il avait entrepris la transformation en hydroaeroplane du Nieuport IV en compagnie de l’ingenieur Henri Chasserio. Les deux hommes avaient fait connaissance deux ans plus tot a l’etablissement militaire de Vincennes ou Chasserio, charpentier de bateaux de formation, effectuait son service militaire. Les hydroaeroplanes etaient la grande nouveaute aeronautique du moment, d’autant plus qu’ils ouvraient un nouveau marche : celui de la marine de guerre. Le prototype qu’ils concurent comportait diverses modifications de structure et, surtout, deux larges flotteurs a un seul redan, encadrant un atterrisseur Nieuport classique dont le patin central portait un caisson de flottaison. Un flotteur oblong etait fixe sous l’arriere fuselage. Teste en avril 1912 sur la Seine a Meulan, il fut rapidement modifie d’abord par suppression des atterrisseurs, puis par ajout d’une derive et d’une quille devant un gouvernail agrandi. C’est sous cet aspect qu’il fut evalue par la marine en juillet. Dans le numero d’aout de L’Aérophile, on pouvait lire : “A ces mêmes manoeuvres, débutait l’hydroaéroplane Nieuport 100 cv, le premier hvdroaéroplane monoplan de la marine française ; il était piloté par l’enseigne de vaisseau Delage. Aussitôt ses essais de recette [reception] terminés, cet engin évoluait 3 heures au-dessus de l’escadre, à Fréjus, le 29 juillet, et faisait preuve d’une excellente tenue sur l’eau aussi bien que dans les airs.” Le Nieuport revela une superiorite certaine sur ses concurrents, en vol comme a la mer. Il donna lieu a une petite serie cataloguee avec le numero de type VI dont l’empennage semble avoir presente des surfaces verticales un peu plus importantes, et les flotteurs un triple redan en leur centre, a la place du redan unique.

Compétitions sportives et commandes militaires

A la meme epoque, le Nieuport VI etait engage dans des competitions, a commencer par le meeting d’hydroaeroplanes de Saint-Malo, du 24 au 26 aout 1912, sous le patronage de la marine nationale qui imposa des bonifications aux appareils pouvant emmener des passagers. Charles Weymann fut le seul a representer Nieuport parmi les 12 appareils en ligne. Handicape par des problemes de moteur les premiers et deuxiemes jours, il remporta neanmoins le troisieme jour l’epreuve reine, la course Saint-Malo -Jersey -Saint-Malo. Son Nieuport etait le

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Plus de Le fana de l'aviation

Le fana de l'aviation21 min de lecture
L’attaque De Pearl Harbor Les Secrets De La Préparation Des Pilotes
L’attaque surprise du 7 décembre 1941 contre Pearl Harbor est inscrite sur la liste des batailles célèbres ayant influé sur le cours de l’histoire. De très nombreux ouvrages et articles lui ont été consacrés, et elle a inspiré deux films qui, dans un
Le fana de l'aviation19 min de lecture
Le Pilote De Chasse Pierre Grandbesançon - 1934-1942 La Luftwaffe Passe À L’offensive
Mi-janvier 1940, la 3e escadrille du GC II/8 perçoit ses premiers Bloch MB.152 et rétrocède ses Po. 631 à l’escadrille AC1, une formation de chasse de l’Aéronautique navale qui, depuis novembre, fait la navette entre Calais-Marck et Cherbourg-Querque
Le fana de l'aviation1 min de lecture
Un Breguet 14 Et Des Questions
Fidèle lecteur du Fana de l’Aviation depuis mes lointaines années collèges, je m’intéresse depuis plus particulièrement aux événements liés à l’histoire locale de l’aviation en Haute-Savoie. Un membre de ma famille était photographe professionnel. En