01net

DE SUPER JAIMIE AUX MONDES ENGLOUTIS

ous avons rencontré Super Jaimie. La vraie. Sans doute nombre d’entre vous se souviennent-ils de cette série télé des années 1970 – dont on ne compte plus les rediffusions – relatant les aventures d’une agent secret dotée d’un bras, de jambes et d’une » dont il existait pourtant déjà une traduction dans la langue de Molière. Mais comme souvent, la réalité a rattrapé la fiction. En témoigne, à cinq pages d’ici, Priscille Deborah. Blonde aux yeux bleus comme Jaimie Sommers, mais surtout amputée elle aussi des jambes et du bras droit il y a quinze ans, cette artiste peintre est la première française à avoir bénéficié d’une réinnervation musculaire ciblée – ou TMR () comme disent les chirurgiens – grâce à laquelle elle peut, depuis deux ans maintenant, contrôler son bras bionique par la pensée.

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.