Le Point Magazine

Daniel Cordier, dernières nouvelles de la Résistance

Nous l’avions laissé un peu abruptement à Paris, le 22 juin 1943, au lendemain de l’arrestation de son patron Rex, alias Jean Moulin. Nous le retrouvons le même jour sur un banc de la station Châtelet, apprenant par un des « courriers » cette tragédie de Caluire. Douze ans se sont écoulés depuis la publication, en 2009, d’Alias Caracalla, qui avait reçu le prix Renaudot. Entretemps, Daniel Cordier est mort, en novembre 2020. Nous vous avions alors confié quelques extraits de ce livre, qui sort ces jours-ci chez Gallimard sous le titre La Victoire en pleurant, en hommage amer au célèbre Chant du départ révolutionnaire. Trois cents pages supplémentaires pour raconter trois années, de 1943 à 1946. À moins – il ne faut jurer de rien – qu’on n’exhume un jour un inédit d’un des chefs de la Résistance, voici donc le dernier texte qui s’y rapporte, publié par l’un de ses témoins majeurs. Un événement. La messe est dite, on ferme le ban. Ils, elles ont tous parlé, ceux qui, à cette époque, ne devaient pas parler. Comme on dit lors des enterrements, une page se tourne – ici, celle des témoins. Place désormais exclusive aux livres, aux archives. La Résistance ne sera plus qu’une affaire de papiers.

Comme nous l’apprend l’historienne Bénédicte Vergez-Chaignon, ancienne collaboratrice de Cordier dans les années 1990, qui a annoté cette édition et. D’autres ont été ajoutés dans les années 2010, à partir de ses carnets intimes, parfois difficilement lisibles, ou de ses archives, arme fatale de Cordier. Sa fatigue, son âge avancé lui ont évité de se livrer à son péché mignon, souligne Vergez-Chaignon : truffer son texte de trop de documents.

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Plus de Le Point Magazine

Le Point Magazine1 min de lecture
Le Cadeau Idéal Pour Noël
Abonnement à partir de 3€50 par mois -10 % avec le code promo LP21 ABONNEZ-VOUS sur fleuruspresse.com au 01 87 64 05 32 Du lundi au vendredi de 9 h à 19 h - Prix d'un appel local Fleurus Presse, fournisseur de curiosité depuis 1929 ■
Le Point Magazine8 min de lectureCrime & Violence
Barbouzeries En Plein Paris
La traque dure depuis un moment déjà ce 13 mai 2015 quand Jörg Koch – prononcez à l’allemande – se présente au cabinet d’avocats Lexial, à Bruxelles. L’homme s’adresse à Émilie*, la secrétaire, et, exhibant une fausse carte de police, interroge : « A
Le Point Magazine2 min de lecture
Frank Williams
79 ans. Fondateur de l’écurie de formule 1 Williams. Le Britannique, passionné de sport automobile, fait ses débuts en compétition en 1961. Très vite, il passe du rôle de pilote à celui de manageur. Dans les années 1970, il fonde la célèbre écurie de