Lire

Gérard Macé PENSER EN POÈTE

poésie, par ses formes (brèves), par la valeur qu’elle accorde à la singularité (toujours renouvelée), par son usage du langage (nourri de fulgurances), ainsi que par son aptitude unique à s’imprimer dans la mémoire pour y laisser des traces, offre un accès à la pensée bien adapté au monde moderne. Ce n’est pas un hasard siet son il pose des questions difficiles :

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Plus de Lire

Lire2 min de lecture
VIOLA ARDONE Une Vie À Soi
L'affaire est lancée par une des premières phrases marquantes de cette rentrée littéraire : « Une fille, c'est comme une carafe : qui la casse la ramasse, dit toujours ma mère. » Ces mots-là, la jeune Oliva Denaro les entend depuis son enfance. Comme
Lire3 min de lecture
Sur Les Champs De Bataille LA CONDITION INHUMAINE
Guerre, le titre sans afféterie, aussi direct qu'une balle, dit tout, ou presque, de l'une des obsessions majeures de Louis-Ferdinand Céline, celui-là même déclarant : « J'ai attrapé la guerre dans ma tête, elle est enfermée dans ma tête. » Pour ne p
Lire6 min de lecture
Thierry Frémaux COEUR CROISETTE
Au fond, tout est affaire de déterritorialisation, comme dirait le philosophe Gilles Deleuze. Même si, en l'espèce, le concept est quelque peu détourné, avec cette rubrique « L'univers de l’écrivain » qui nous mène au Festival de Cannes. Mais à Paris