Le Journal du dimanche

Une réplique de l’hôtel de Banksy ouvre à Paris

Le banco grâce à Banksy ? Ses pochoirs au message clair, efficace et poétique se vendent en tout cas des millions aux enchères. Et ses œuvres, qu’elles soient recréées in situ, imprimées en lithographie ou photographiées, attirent les foules dans des expositions non autorisées par l’artiste (la dernière en date vient , rouvert le 19 mai, a déjà attiré plus de 150 000 visiteurs malgré les mois de fermeture due aux confinements. Ici, aucune photo de ses murs décorés à Bristol ou Paris, mais des copies des célèbres graffitis de Banksy, bombées par d’autres street artistes sur un décor immersif évoquant Paname, Londres, etc.

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés