Le Journal du dimanche

Ce Prix Nobel en quête de rebond

« C’est un enfant du régime, issu de l’armée, du renseignement, de l’appareil sécuritaire »
Roland Marchal, chercheur

À peine a-t-il été nommé au poste de chef de l’exécutif, en 2018, après un vaste mouvement antigouvernemental, que les qualificatifs pleuvaient. pour les uns, pour les autres, au point d’obtenir le prix Nobel de la paix en 2019 après deux décennies de guerre avec l’Érythrée, Abiy Ahmed suscitait un fol

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés