L'Express

Lupin, superstar

’ÉTAIT EN 1905. Pierre Lafitte, directeur du mensuel commande à Maurice Leblanc (1874-1941) une nouvelle dont le héros concurrencerait Sherlock Holmes, qui fait fureur depuis 1887. Leblanc propose Le gentleman cambrioleur est né, le succès est immédiat. Plus de cent ans plus tard, et Certes, ces « classiques » de la littérature populaire (plus que millionnaires au Livre de poche) sont prescrits à l’école et n’ont jamais quitté le coeur des lecteurs; certes, la déferlante de la série inspirée par les aventures d’Arsène Lupin et diffusée sur Netflix, avec Omar Sy en majesté, a ravivé l’appétit du public. N’empêche, il fallait avoir du flair pour se rapprocher il y a deux ans de la plateforme américaine afin de conclure un partenariat exclusif: c’est ce qu’a fait Cécile Terouanne, directrice d’Hachette romans, qui a édité, en grand format donc, les deux ouvrages, avec couverture ad hoc (fac-similé des romans tenus en main par le héros) et cahier photos. Bilan: plus de 100 000 exemplaires vendus du premier et un très bon démarrage du second.

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés

Plus de L'Express

L'Express5 min de lecture
Réensauvager La Nature Pour Mieux La Protéger?
Imaginez une forêt où les arbres morts seraient laissés au sol, les vieux troncs mourraient sur pied sans craindre d’être abattus et où les animaux ne seraient pas chassés par la présence humaine, ni dérangés par le bruit de leurs activités. En Franc
L'Express5 min de lecture
Un Paradis Pour Voyageurs Fortunés
C’est un spectacle unique au monde, qui impose patience et discrétion. Pour espérer apercevoir une famille de gorilles des montagnes, il faut crapahuter dans la jungle humide de bambous, au pied de la verdoyante chaîne des Virunga, huit volcans que s
L'Express3 min de lectureChemistry
Le Blues Des Producteurs De Lavande
A Châteauneuf-du-Rhône, dans la Drôme, la saison du violet est presque déjà passée. Avec la sécheresse, les lignées de lavandes en fleur qui tapissent les sols arides ont été récoltées. Pour Hervé Lauzier, un long travail débute: les brins vont être