L'Express

Rions avec les « wokes »

’est l’argument central et bien connu du d’Umberto Eco: le rire est une invention du diable. Il faut le proscrire des institutions qui entendent oeuvrer pour le bien. Car le rire démobilise. Il est corrosif. Il sape les fondements de l’esprit de sérieux dont se revêtent tous ceux qui espèrent incarner l’autorité. Il y a bien longtemps que, sous nos latitudes, le rire a cisaillé les totems et les tabous de la politique et de la religion. Certes, sous la pression de nouveaux clercs, nous

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Plus de L'Express

L'Express3 min de lecture
Réforme Des Retraites : Ces Deux Questions Essentielles Qu’il Convient De Résoudre
Je ne sais pas quand nous avons perdu le fil ; quand tout ou presque est devenu confus, amnésique. Les « séismes politiques » en chassent d’autres, les polémiques naissent et repartent comme des crises d’urticaire. Tout tourne et tourbillonne. Quand,
L'Express3 min de lectureInternational Relations
Lavrov : Grandeur Et Décadence
Ce 18 janvier 2023, devant un parterre de journalistes russes et de correspondants rassemblés dans l’agence de presse Tass, à Moscou, Sergueï Lavrov, le visage fermé, récite une énième diatribe contre l’Ukraine et l’Occident : « Comme Hitler qui avai
L'Express3 min de lecture
Colson Whitehead : Du Rififi À Harlem
IL A TOUJOURS SES DREADLOCKS. On s’en inquiétait, avec les honneurs dus à son double Pulitzer (un doublé que seuls trois auteurs, dont Faulkner et Updike, ont réalisé avant lui), agrémenté d’un National Book Award, la nouvelle gloire des lettres amér