Moto verte

ÉTERNEL CHAMPION

▶ Jacky, la saison n’a pas dû être simple à préparer compte tenu de la situation sanitaire. Comment l’entraîneur a-t-il réagi?

« Pour être honnête, ce fut plus compliqué l’an passé où nous étions plus dans le flou. Cette année, on a su assez rapidement que la saison ne débuterait pas avant juin. Ce n’est pas comme en 2020 où il y avait beaucoup de rumeurs. Mais surtout en 2020, nous avons attaqué la préparation en pensant que la saison allait se dérouler normalement. Cette année, on a eu un doute, mais ce fut plus facile à gérer. On a donc travaillé avec une préparation pour les premières courses en Italie, puis on est passé en mode récupération avant de se remettre au travail avant le début des GP. On a fait un travail de fond dans un premier temps, dans de bonnes conditions en Sardaigne, un endroit que Romain connaît bien et apprécie. »

La saison a plutôt bien commencé pour Romain et Ivo (Monticelli) mis à part la chute de ce dernier en Russie?

« Effectivement, la saison a bien commencé pour Romain, même si les courses de préparation ont révélé un problème physique (NDR : crampes aux avant-bras) qui a pu être réglé avant d’attaquer les GP. Ce fut une bonne chose. Romain est arrivé en Russie en bonne forme et il l’a prouvé en signant les meilleurs chronos en course. En seconde manche, il y a eu une petite erreur, mais il a livré une très belle remontée de la 28e à la 6e place. Ce fut une solide remontée, sans prise de risques, dans le contrôle. J’ai trouvé là un Romain qui avait encore progressé par rapport à l’année passée. »

À quel niveau a-t-il le plus progressé selon toi?

« C’est un ensemble de choses. Physiquement, il a continué à évoluer. Techniquement, c’est sa deuxième saison sur la Kawasaki donc il connaît encore mieux la moto et tout est plus facile. Et puis cela fait trois ans que l’on travaille ensemble, et toutes les choses que j’ai souhaité voir, les changements que j’ai demandés, il les met en place au fil du temps. Ce n’est pas forcément quelque chose qu’on fait immédiatement, mais avec le temps, on se rend compte

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Plus de Moto verte

Moto verte4 min de lecture
Vos Motos
Attention les yeux, ça flashe de tous les côtés! Chaque année, Dorian nous régale avec ses motos et pour son projet 2022, il a littéralement pété les plombs! Cette KTM 250 SX-F est à peine sortie de chez le concessionnaire, mais une somme incroyable
Moto verte4 min de lecture
Husqvarna 450 Fc
2017: dans le style passe-partout, elle va carrément bien mais ses suspensions très souples la rendent un peu pataude et imprécise. La stabilité est convenable sur un rythme paisible, mais les suspensions perdent en progressivité si ça tape fort, l’e
Moto verte13 min de lecture
Df Est magique!
▸ Quelques jours après l’épreuve de Pala et ton sacre en 450 Promotocross, quel feeling prédomine: le bonheur, la surprise, le sentiment du devoir accompli? « Un peu de tout, forcément. Mais le principal, c’est d’avoir atteint les plus hauts objectif