Ici Paris

Mimie MATHY “Je suis profondément attristée”

“C’est des choses que je ne comprends pas”

Qui n’a pas rêvé d’approcher un artiste pour échanger avec lui quelques mots ou se prendre avec en photo? Un jeune homme a relaté sur Twitter sa rencontre avec Mimie Mathy dans un centre commercial à Agde, en 2019. Voulant être sûr qu’il s’agit« je me dirige vers elle, je lâche un timide “Bonjour, excusez-moi, est-ce que vous êtes Mimie Mathy ?” », rapporte-t-il. Troisième personnalité féminine préférée des Français selon le sondage Ifop pour le paru en décembre 2020, l’actrice de 64 ans a su s’attirer la sympathie du public. Membre de la troupe des Enfoirés, elle apparaît toujours joyeuse, et de bonne humeur. Alors, lorsque Lucas s’avance, il a toute confiance en l’accueil que va lui faire la star. Mais les choses ne se passent pas comme prévu. Pourtant, Mimie, qui a su transformer son handicap en force, est une femme passionnée, optimiste, qui choie son public. Elle l’aime et en a besoin. Alors, rabrouer un fan! Certes, son franc-parler ne manque pas. L’humoriste n’hésite pas à réagir aux attaques qu’elle reçoit parfois : « Je suis blessée quand on dit que je suis méchante, odieuse avec toute mon équipe… C’est des choses que je ne comprends pas », s’insurgeait-elle dans en 2016. Luttant contre les préjugés et les blagues sur sa petite taille, elle sait se défendre. Mais qu’est-ce qui aurait motivé l’épouse de Benoist Gérard à réagir de la sorte? « Oui c’est bien moi, mais tu fermes ta gu**le et tu ramènes personne ici, sinon tu vas t’en manger un dans les c***lles. » Et au petit frère de l’admirateur : « Commence surtout pas à parler fort sale mioche de merde », se serait-elle exclamée, alors qu’il commençait à pleurer, les agressant avec des paquets de papier toilette. La réplique inattendue suscite alors de vives polémiques. Certains internautes témoignent du côté acariâtre de l’héroïne d’une Jusqu’à ce que l’auteur des faits rapportés avoue : « Je voudrais prévenir que le thread est faux, et que ça ne doit surtout pas être une raison pour s’en prendre à elle dans la rue si vous la voyez. On a bien rigolé, mais quand même! » Mimie n’a pas du tout rigolé. « Ces derniers jours, une certaine personne s’est amusée à faire circuler sur Twitter une rumeur sur une prétendue agression de ma part. Dans une ville où je ne suis jamais allée, a-t-elle rétabli le 16 juillet. Cette rumeur a entraîné des milliers de réactions violentes et menaces, pour le coup, infondées et sans aucune vérification sur les prétendus faits… Qui ont été ensuite relayées… Bien que la personne concernée se soit finalement excusée de ce canular et ait supprimé son compte, ce genre de blague de très mauvais goût, m’attriste profondément. Réfléchissez un minimum aux conséquences de vos actes avant de poster et/ou de réagir à ce type de posts… Pour ma part, l’incident est clos. Bel été à vous tous. Prenez soin de vous et soyez bienveillants les uns avec les autres ». Ah, les rumeurs!

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.