Les Cahiers de Science & Vie

L’archéologie : de la passion à la science

es ingénieurs, des architectes, des philologues, des naturalistes : des savants de tous bords participent à l’Expédition d’Égypte de 1798… mais parmi eux, pas un archéologue. Pourtant, les travaux menés par la Commission des arts et des sciences, créée pour l’occasion, sont fondateurs dans l’histoire de la discipline : ils marquent le début de sa modernisation, qui va mûrir tout au long siècle. Les publications des découvertes, via le , et surtout le monumental recueil scientifique qui paraît à la suite de la campagne napoléonienne, , témoignent d’un esprit nouveau, bien loin de celui, contemplatif, des cabinets de curiosités et des notes de voyage des explorateurs du siècle précédent. On y décrit les contextes des fouilles, on produit des cartographies et des planches d’illustrations, avec un degré de précision tel qu’elles restent aujourd’hui une source majeure pour les archéologues. « », considère Vanessa Desclaux, égyptologue et conservatrice à la BNF.

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Centres d'intérêt associés

Plus de Les Cahiers de Science & Vie

Les Cahiers de Science & Vie14 min de lecture
Le Grand Livre De La Sorcière
La figure de la sorcière telle que nous la connaissons tous – une vieille femme repoussante, juchée sur un balai volant ou penchée sur un chaudron dans lequel bouillonnent des potions aux relents nauséabonds – emprunte à des récits mythologiques très
Les Cahiers de Science & Vie3 min de lecture
Sur La Piste Des Mystérieux toaléens
L’île de Sulawesi est l’une des plus étendues de tout le vaste archipel indonésien. Quasi intégralement recouverte de forêt tropicale, elle est une véritable mine d’or pour les écologues. Mais Sulawesi, appelée Célèbes en français, est également conn
Les Cahiers de Science & Vie6 min de lecture
Fées Bretonnes, Dames Des Sources Et Saintes Chrétiennes
En l’an 550, raconte la Vita Prima Sancti Samsonis, composée au VIIIe siècle, l’évêque gallois Samson traverse la Manche pour aller prêcher en terre d’Armorique. À son arrivée au port, il découvre un simulacrum abominabilem: des hommes et des femmes