Ferrovissime

Le Centre autorails de Nantes-Orléans

L'autorail arrive à Nantes en 1935. À ce moment-là, Nantes compte deux dépôts vapeur : Nantes-Mauves (dépôt P.O) et Nantes-Sainte-Anne (dépôt Etat). Faute d'installations spécifiques, les premiers Bugatti sont hébergés au dépôt

Vous lisez un aperçu, inscrivez-vous pour en lire plus.

Plus de Ferrovissime

Ferrovissime1 min de lecture
Deux Conducteurs En Cabine À 200 Km/h
À l’origine, les trains circulant à 200 km/h avec les CC 6500 sont systématiquement assurés par deux Conducteurs Electriciens. Sur Paris/Bordeaux, il n’y a pas d’arrêt intermédiaire et les deux agents se partagent la conduite, en théorie à mi-parcour
Ferrovissime1 min de lecture
Des G 8.1 Sur Les Secondaires
Pour pouvoir assurer la traction des trains dans le cadre du contrat d’affermage mis en place pour l’étoile de Gray, la SNCF met à disposition de la Société générale des chemins de fer Economiques (SE) à la fin des années 1940 plusieurs G 8.1. Elles
Ferrovissime1 min de lecture
Des G 8.1 En Belgique Et Au Luxembourg
À la suite de l’Armistice, 583 G 8.1 des KPEV sont attribuées à la Belgique, où elles forment le type 81 (8100 à 8675 en 1924). Omniprésentes, elles forment la série la plus importante du réseau belge et constituent la série de base pour le trafic ma